• Document: 2004 EXERCICE III. LE LANCER DU POIDS AUX CHAMPIONNATS DU MONDE
  • Size: 170.05 KB
  • Uploaded: 2019-05-17 10:14:54
  • Status: Successfully converted


Some snippets from your converted document:

Nouvelle Calédonie 11/2004 EXERCICE III. LE LANCER DU POIDS AUX CHAMPIONNATS DU MONDE 2003 (5,5 points) Lors des derniers championnats du monde d'athlétisme qui eurent lieu à Paris en août 2003, le vainqueur de l'épreuve du lancer du poids (Andrey Mikhnevich) a réussi un jet à une distance D = 21,69 m. Pour simplifier les raisonnements, on ne travaillera que sur le centre d'inertie du boulet (nom courant donné au poids). L'entraîneur de l'un de ses concurrents souhaite étudier ce lancer. Pour cela il dispose pour le centre d'inertie du boulet, en plus de la valeur 21,69m du record, de la vitesse initiale v0 mesurée à l'aide d'un cinémomètre et de l'altitude h. Données: v0 = 13,7 m.s–1 h = 2,62 m Un logiciel informatique lui permet de réaliser une simulation de ce lancer et de déterminer la valeur de l'angle du vecteur vitesse initiale avec l'horizontale soit α = 43°. Pour l'étude on définit le repère d'espace (O,x,y) représenté ci- contre: - Oy est un axe vertical ascendant passant par le centre d'inertie du boulet à l'instant où il quitte la main du lanceur. - Ox est un axe horizontal au niveau du sol, dirigé vers la droite et dans le plan vertical de la trajectoire. L'entraîneur a étudié le mouvement du centre d'inertie du boulet et a obtenu 3 graphes: - le graphe de la trajectoire y = f(x) du boulet en ANNEXE À RENDRE AVEC LA COPIE; - les graphes de vx et de vy en fonction du temps (figures 1 et 2 données ci-dessous) où vx et vy sont les composantes (ou coordonnées) horizontales et verticale du vecteur vitesse. Pour chacun des graphes, les dates correspondant à deux points successifs sont séparées par le même intervalle de temps. Figure 1 Figure 2 1. Étude des résultats de la simulation. 1.1. Étude de la projection horizontale du mouvement du centre d'inertie du boulet. En utilisant la figure 1, déterminer: 1.1.1. La composante v0x du vecteur vitesse du centre d'inertie du boulet à l'instant de date t = 0 s. 1.1.2. La nature du mouvement de la projection du centre d'inertie sur l'axe Ox en justifiant la réponse. 1.1.3. La composante vSx du vecteur vitesse du centre d'inertie lorsque le boulet est au sommet S de sa trajectoire. 1.2. Étude des conditions initiales du lancer. 1.2.1. En utilisant la figure 2, déterminer la composante v0y du vecteur vitesse à l'instant de date t = 0 s. 1.2.2. À partir des résultats précédents, vérifier que la valeur de la vitesse instantanée et l'angle de tir sont compatibles avec les valeurs respectives v0 = 13,7 m.s–1 et α = 43° données dans le texte. 1.3. Étude du vecteur vitesse du centre d'inertie du boulet. 1.3.1. Déterminer toutes les caractéristiques du vecteur vitesse du centre d'inertie du boulet au sommet de la trajectoire. 1.3.2. Sur le graphe y = f(x) donné en ANNEXE À RENDRE AVEC LA COPIE, tracer en cohérence avec les résultats des questions 1.1.1., 1.1.3., et 1.2.1. :  - le vecteur vitesse v0 du centre d'inertie du boulet à l'instant du lancer ;  - le vecteur vitesse vS du centre d'inertie du boulet au sommet de la trajectoire. Aucune échelle n'est exigée. 2. Étude théorique du mouvement du centre d'inertie. Le boulet est une sphère de volume V et de masse volumique µ = 7,10 × 10 3 kg.m –3. La masse volumique de l'air est µ' = 1,29 kg.m –3. 2.1. Exprimer littéralement la valeur PA de la poussée d'Archimède exercée par l'air sur ce boulet ainsi que la valeur P de son poids. Montrer que PA est négligeable devant P. 2.2. Par application de la 2ème loi de Newton (ou théorème du centre d'inertie), dans le référentiel terrestre supposé galiléen, déterminer le vecteur accélération du centre d'inertie du boulet lors du mouvement (on supposera que, compte tenu des faibles vitesses atteintes, les frottements dus à l'air au cours du jet sont négligeables). 2.3. Dans le repère d'espace défini en introduction, montrer que les équations horaires du mouvement s'expriment sous la forme: 1 x (t) = ( v0 . cos α ) . t et . g . t ² + ( v0 . sin α ) . t + h y (t) = – 2 où v0 est la vitesse initiale du jet et α l'angle initial de tir (angle entre l'horizontale et le vecteur  vitesse initiale v0 ). 2.4. En déduire l'équation de la trajectoire du centre d'inertie. 3. Comment améliorer la performance d'un lanceur ? L'entraîneur veut ensuite savoir sur quel(s) paramètre(s) il peut travailler pour améliorer la performance de l'athlète. Celui-ci est plus petit que le recordman du monde, sa taille est telle que l'altitude initiale de ses lancers n'e

Recently converted files (publicly available):